Serie A : Lucas Torreira “paye” le but… avec un événement inédit dans sa carrière

Au Metropolitano, il n’a guère eu de rôle principal avant le bon moment de Koke et Marcos Llorente et la concurrence avec Sal, Hctor Herrera… Il a disputé 26 matches, dont seulement cinq en tant que titulaire, et marqué un but, un beau but à vrai dire, lors de sa troisième apparition contre Osasuna (1-3).

Ce n’était pas une bonne année, ni dans le sport… ni personnellement. Sa mère est décédée du COVID-19. “J’ai travaillé avec un psychologue parce que quand je ne joue pas, je passe un très mauvais moment. En fait, quand ma mère est arrivée, je voulais arrêter de jouer au foot, je voulais rester à Fray Bentos avec ma famille”, est venu reconnaître.

Torreira lui-même a avoué qu’il voulait “aller à la bouche” et quitter l’Europe. À l’Atlético, ils ont envisagé de négocier avec Arsenal et de prolonger son prêt, mais finalement, l’international uruguayen a décidé de revenir au “calcium”.

Il était déjà passé par Pescara (2014-16) et la Sampdoria (2016-18) et désormais il brille dans les rangs de la Fiorentina. Sous les ordres de Vincenzo Italiano, il a déjà égalé la saison la plus marquante de sa carrière : il compte quatre buts en 28 matchs, dont 25 en tant que partant.

Son idylle avec le but l’a amené à franchir un cap sans précédent. L’ancien Atlético Il a vu la porte deux jours de suite… pour la première fois de sa carrière ! Marc lors de la victoire sur Bologne (1-0) et du match nul contre l’Inter (1-1) à San Siro. Ce dernier match a coûté cher : il a perdu une dent. “+1 et -1”, a-t-il écrit sur “Instagram” avec une photo sans l’un de ses “ploucs”.

La Fiorentina paie 15 millions pour sa signature

Torreira est prêté à Artemio Franchi… mais ce n’est qu’une question de temps avant que sa signature ne soit finalisée. Arsenal a mis en place une option d’achat de 15 millions d’euros que l’équipe des “violés” s’apprête à exécuter.

Je suis content pour Torreira. Ce n’est pas facile d’être un milieu de terrain qui court autant et qui, en plus, marque des buts

Su entrenador, Vincenzo Italiano, est encantado con su carcter combativo: “No me dio cuenta de que haba perdido un diente, pero slo puedo felicitarlo por cmo lleg arriba, midiendo los tiempos como un buen goleador. Torreira es un guerrero, un jugador de équipe. Je suis heureux pour lui. Ce n’est pas facile d’être un milieu de terrain qui court autant et qui marque des buts.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Powered by Live Score & Live Score App