Résumé de Fiorentina-Juventus (1-1), appartenant à la 5e journée de Serie A 2022/2023

Sommaire

La ‘Vecchia Signora’ a signé les tables avec la Fiorentina à l’Artemio Franchi (1-1)

Milik et Kostic, nouveaux renforts de l’équipe de Turin, ont joué dans le premier but du match

Encore une fois en manque d’idées, la Juventus n’a pas pu passer le nul face à la Fiorentinaun contre l’un de ses rivaux historiques, dans un match très disputé qui a laissé les débuts sans incident de l’Argentin Leandro Paredesqui a commis un penalty manqué au final par le Serbe Luka Jovicet la substitution du également serbe Dusan Vlahovicau repos pour le match de mardi prochain contre le PSG en Ligue des champions.

CALENDRIER

Buts

0-1 M. 9 Arkadiusz Milik. 1-1 M. 29 Christian Kouamé.

Arbitre

Danièle Doveri. TA : Amrabat (15′)/Alex Sandro (33′), Locatelli (52′), Danilo (54′).

Cinq matchs et aucune défaite. C’est le bilan actuel de la ‘Juve’ de Massimiliano Allegri. Trois nuls et deux victoires. Mais la réalité est qu’en dépit d’être invaincue, la “Vecchia Signora” continue de spéculer à chaque match. Sans idées claires, avec des exécutions compromises et trop d’erreurs qui entravent la croissance collective tout au long du jeu.

En fait, la tendance qui se répète est la même depuis le début de la campagne : une équipe solide, surtout en défense, qui au fil des minutes et la nécessité de se créer des occasions se dégonfle jusqu’à ce qu’il donne le commandement à son rival.

Lire aussi  Objectifs et résumé de Roma

Ce match n’a pas fait exception et, comme lors des deux précédents, contre la Roma et la Spezia, l’équipe en noir et blanc a pris les devants avant la fin des dix premières minutes. N’est pas allé Vlahović celui qui a marqué en l’occurrence, sur le banc pendant 90 minutes pour arriver reposé pour ses débuts en Ligue des champions contre le PSG. Il a été laitle nouveau venu qui a également marqué le dernier jour dès qu’il a sauté sur le green.

le bélier polonais a attrapé une balle lâche dans la petite zone et s’est installé pour frapper avec l’abdomendans ce qui était un coup très peu orthodoxe mais qui a fait 0-1 à l’Artemio Franchi.

A partir de ce moment, la Juventus devait faire ressortir sa meilleure facette défensive, celui qui dirige la nouvelle recrue Gleison Bremer à la limite de l’excellence. Et c’est que le Brésilien est un mur très difficile à surmonter, qui commande ses coéquipiers et a beaucoup de hiérarchie malgré avoir atterri sur ce marché estival. Aujourd’hui d’ailleurs, accompagné de son compatriote Daniel au centre de l’arrière.

Paredes est apparu comme titulaire au milieu de terrain, mais il n’avait pas l’air à l’aise du tout. Il a déjà eu une petite frayeur à l’intérieur de sa propre surface lorsqu’il a dégagé un ballon en commettant presque un penalty, mais le pire pour lui était encore à venir. Inexplicablement, l’ancien joueur du PSG a défendu un centre avec le bras très tendu et, par VAR, l’arbitre a accordé un penalty. Des murs a été marqué, mais a été enregistré parce que Jovic Il a manqué de onze mètres. Plutôt, Périn sauvé d’un grand étirement un penalty pas mal tiré.

Lire aussi  Serie A : La troisième "renaissance" de Gerard Deulofeu

Le problème de la ‘Juve’, étonnamment, est venu dans l’une des rares actions combinatoires qu’il a assemblé avec succès. Dis Maria il a réussi à recevoir entre les lignes dans la moelle épinière et a conduit des rivaux attirant au bord de la zone, où il a ouvert pour un libéré McKenniequi a décidé de centrer au lieu de tirer sur un coup franc.

Le jeu s’est terminé par un corner et le ‘Fiore’ a monté un compteur rapide qui s’est terminé avec Kouamé remportant le dos et en vitesse à Paredes à égaliser le concours. L’Argentin à nouveau sur la photo principale d’une action négative.

La deuxième partie était un échange de coups, domination au milieu de terrain, mais sans occasions nettes. L’égalité a été maintenue malgré les tentatives du groupe “viole” dans les dernières minutes, qui, avec leurs fans et Vincenzo Italientrès actif sur le banc, enfermé ‘Juve’.

L’égalité ne profite à aucune des deux équipes. ‘Fiore’ reste dixième et ‘Juve quatrième, en attendant ce que font les autres équipes. Les Juventinos pensent déjà à la Ligue des champions après un affrontement intense au cours duquel les retrouvailles entre Vlahović et son ancien passe-temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Powered by Live Score & Live Score App