Premier League : Diego Costa se voit refuser un permis de travail pour signer à Wolverhampton

La signature de Diego Costa, prévue par Rayo, pour Wolverhampton est en danger. En ce moment, il est en ‘stand by’. Et c’est que le gouvernement britannique a rejeté le permis de travail de l’hispano-brésilien.

Le ‘Brexit’ a durci les mesures permettant aux étrangers d’atterrir au Premier ministre. Un permis de travail appelé GBE (Governing Body Endorsement) a été établi et, comme ils le comprennent de l’Angleterre, Diego Costa n’a pas accumulé le nombre de points nécessaires.

C’est quand même paradoxal quand les anciens du Celta, du Rayo et de l’Atlético, entre autres, Il était déjà membre des rangs de Chelsea entre 2014 et 2017. Avec les “bleus”, il a disputé 89 matchs, marqué 52 buts, distribué 18 passes décisives et, pour ne rien arranger, Il a été essentiel pour remporter la Premier League et la Coupe de la Ligue en 2014-15.

Wolverhampton a le droit de faire appel de la décision et devrait le faire dans les prochaines 48 heures. En fait, Diego Costa devait atterrir en Angleterre aujourd’hui pour subir un examen médical et évaluer sa condition physique.

Le « non-signataire » (momentané) de Diego Costa laisse Bruno Lage avec Ral Jimnez comme le seul « 9 » pur. Sasa Kalajdzic, nouvellement signé, a subi une déchirure du ligament du genou dès son arrivée et est sorti.

Lire aussi  Premier League : Henderson se "repent" : quitte l'Arabie Saoudite pour l'Ajax

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Powered by Live Score & Live Score App