DFB Pokal Bundesliga : Le renouveau de Kaiserlautern

Le club historique allemand s’est “faufilé” en quart de finale de la DFB Pokal après avoir battu Nürnberg.

Le FCK est 13e de la 2e Bundesliga après avoir été promu de la 3e place il y a un an et demi. La coupe est l’espoir du club de revenir sur le radar international.

Les coupes nationales sont une opportunité unique pour les équipes qui ne sont pas sous le feu des projecteurs des grandes ligues. Le format unique, qui se déroule sur le terrain de l’équipe la moins bien classée, permet des surprises à chaque tour, laissant certains “grands” dans la poussière. Bien qu’il soit toujours difficile pour un club non professionnel de remporter le trophée, l’histoire compte de nombreuses histoires de dépassement qui sont restées dans les mémoires. L’une d’entre elles se déroule cette saison en Allemagne, avec le club historique de Kaiserlautern..

Les vainqueurs de la Bundesliga 1998, aujourd’hui en deuxième division, se sont qualifiés pour les quarts de finale de la DFB Pokal grâce à leur victoire 2-0 sur Nürnberg, le jour des débuts de leur nouvel entraîneur, Dimitrios Grammozis.

Par une marge de trois minutes, il a réglé le duel. Entre 75 et 78, Richmond Tachie et Ragnar Ache ont fait la différence et brisé une séquence de quatre défaites pour leur équipe, précisément depuis qu’elle s’est qualifiée pour les huitièmes de finale de la Coupe contre Cologne.

Et c’est précisément la coupe qui a donné de l’éclat à l’équipe rhénane. En championnat, ils sont treizièmes, à seulement deux points de Schalke 04, dans la zone de relégation. Cependant, les médias locaux rapportent que ” l’ambiance au club est bonne “. La promotion après une longue période en troisième division a toujours un impact, même un an et demi plus tard.

Lire aussi  Bundesliga : Ian Maatsen : Dortmund dépoussière la "canine" inutilisée de Chelsea

Le FCK a été relégué en deuxième division en 2011-2012 et a entrepris depuis un voyage pour revenir au premier plan. Dans la dernière décennie du 20e siècle, il a connu sa grande explosion, lorsqu’en 1998 il a remporté la première division dès la première saison après sa promotion, deux ans après avoir gagné le Pokal, et a participé aux compétitions européennes, notamment contre Barcelone avec un but historique de Bakero en 1991.

Le FCK rejoint en quarts de finale de la Coupe d’Allemagne trois autres équipes de Bundesliga 2, St. Pauli, Hertha Berlin et Fortuna Düsseldorf, trois équipes de première division, Borussia Mönchengladbach, Bayer Leverkusen et Stuttgart, plus la surprise Saarbrucken, de troisième division, qui a créé la surprise en huitièmes de finale en éliminant l’Eintracht Francfort (2-0).

En effet, sur les huit finalistes, aucun n’a jamais remporté la coupe et leur dernier triomphe remonte à plus de vingt ans (Leverkusen, 1993 ; Gladbach, 1995 ; Kaiserslautern, 1996 ; Stuttgart, 1997). La finale se déroulera le 25 mai au Olympiastadion de Berlin. C’est l’occasion de faire revivre Kaiserlautern.. Cependant, ils devront affronter l’inarrêtable Leverkusen de Xabi Alonso, qui est le favori pour remporter le trophée.

Lire aussi  Bundesliga : Kane-San, le duo le plus meurtrier d'Europe : "Nous nous amusons ensemble".

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Powered by Live Score & Live Score App