Bundesliga : Reichart déclare que la Ligue des champions est une “punition” pour l’Union Berlin et le club répond : “Visitez le Bernabu…

A22 explique le format de l’Europa Super League

Si Gérone, le Bayer Leverkusen ou Aston Villa parviennent à remporter leurs championnats respectifs cette saison, ils n’auront pas la possibilité de lutter en première division avec les plus grands clubs d’Europe car ils n’auront pas la chance de remporter la Super League. devront être promus deux fois pour se rendre au Santiago Bernabu ou à Old Trafford dans le tournoi des stars.

Pour justifier cette décision, le directeur général de la Superliga, Bernd Reichart, a pris l’exemple de l’Union Berlin dans le… Cadena SER. Le modeste club allemand connaît une mauvaise saison en Bundesliga, après s’être qualifié pour la Ligue des champions et s’être battu en championnat avec le Bayern la saison dernière.. “Pour ces équipes, il s’agit plus d’une récompense que d’une punition. Ces clubs veulent de la stabilité et concourir dans un meilleur environnement, où ils peuvent avoir des rivaux et se développer de manière saine.” , analyse Reichart.

Pour ces clubs, plus qu’un prix, c’est une punition. Ces clubs veulent de la stabilité et concourir dans un meilleur environnement, où ils peuvent avoir des rivaux et se développer de manière saine.

“L’Union Berlin en est le parfait exemple. Ils se sont qualifiés l’année dernière et se retrouvent aujourd’hui dans une situation pire que celle qu’ils auraient connue s’ils s’étaient développés et avaient consolidé leur position européenne étape par étape”, a expliqué l’Allemand. Par ailleurs, Bernd Reichart a déclaré avoir interrogé les supporters et la direction de l’Union Berlin sur leur expérience : ” Il était irresponsable de se renforcer pour seulement six matchs “, a déclaré le directeur général de la Superliga.

L’Union Berlin est l’exemple parfait. L’année dernière, ils se sont qualifiés et maintenant ils sont dans une situation pire.

Bernd Reichart : ‘Certains de ceux qui ont dit non aujourd’hui m’ont appelé pour me dire…’.

Union Berlin réagit en visitant le stade Santiago Bernabu.

Le club allemand ne semble pas avoir gobé le discours du patron de la Superliga, car sur son compte officiel en espagnol, il a tenu à apporter des précisions leur opinion sur le fait de visiter les meilleurs stades d’Europe en écoutant l’hymne de la Ligue des champions.

Lire aussi  Le nouveau maillot du Bayern rappelle la première saison de la Bundesliga.

“Personne ne peut enlever à ces fans tout ce qu’ils ont vécu au cours de cette année 2023 qui s’achève. Visiter des stades comme le Bernabu ou le Diego Armando Maradona était un cadeau qui semblait utopique il y a seulement dix ans.”Ont-ils écrit sur leurs réseaux sociaux, accompagnant le message de deux photos de leur visite des deux stades. L’Union Berlin est persuadée que ce voyage sur le Vieux Continent restera gravé dans la mémoire de ses supporters.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Powered by Live Score & Live Score App