Bundesliga : La Bundesliga est de retour : tous contre le Bayern… et contre Kane.

Pour conserver le trône et revenir disputer la Ligue des champions, Le Bayern a déboursé 150 millions d’euros entre Kane et les autres joueurs. (l’achat le plus cher de leur histoire). et Min-Jae Kim. En outre, Laimer et Guerreiro ont complété une équipe déjà très forte, qui n’a cependant pas été en mesure de répondre aux exigences des joueurs, ne fonctionne toujours pas sous la direction de Tuchel. La défaite en Supercoupe contre Leipzig (0-3) en est un exemple.

Précisément Leipzig et Dortmund sont les principaux prétendants pour ravir le titre de Bundesliga au Bayern. Le Borussia a été le dernier champion pré-Bayern (2011-12) et Leipzig n’a jamais gagné la Bundesliga… mais a déjà commencé à accumuler les titres avec les Coupes et Supercoupes. La dernière, juste cette saison, il y a quelques jours… contre le Bayern.

Mais pour s’emparer du trône, il faut bien sûr faire des signatures…. Le problème avec Dortmund et Leipzig, c’est qu’ils vendent chaque saison. Nmecha, Bensebaini et Sabitzer renforcent Dortmund ; Openda, Lukeba, Simons, Sesko ou Baumgartner apportent du talent à Dortmund. Leipzig a perdu Gvardiol, Szoboszlai et Nkunku mais a investi 150 kilos cet été. Les ” Red Bulls ” sont sérieux… et Dani Olmo est l’un de leurs leaders.

Surprises à Fribourg et Berlin

Union Berlin poursuit son ascension irrésistible. De la deuxième division à la quatrième place de la Ligue des champions. En chemin, un début européen par saison : d’abord la Conférence, puis la Ligue Europa et maintenant le “grand prix”. Une équipe pragmatique sous la direction d’Urs Fischer, qui a gagné en qualité avec Gosens, Diogo Leite et Tousart.

Lire aussi  Bundesliga : 60 ans de Bundesliga : un exemple pour le monde entier.

Fribourg a cependant frôlé la Ligue des champions que l’Union et Leipzig lui ont enlevée. Ils ont perdu Schade et Flekken (tous deux partis à Brentford pour 38 millions au total) mais à la barre reste le charismatique Christian Streichest à la tête du club depuis 2012. La saison ne sera pas facile pour eux, car les investissements sur le marché ont été faibles… pour l’instant.

Derrière eux, l’Eintracht Francfort, Wolfsburg ou encore le Borussia Mönchengladbach. Ces trois clubs sont de parfaits représentants de la complexité de la partie supérieure du tableau de la Bundesliga. Une année, tu es en Ligue des champions, une autre, tu tombes dans l’oubli en milieu de tableau. Et tous les trois ont perdu des joueurs importants cette saison. Ne pas participer à une compétition européenne fait des ravages.

Xabi Alonso, en difficulté avec sa grande année.

Tandis que Xabi Alonso a perdu Moussa Diaby (vendu à Aston Villa pour 55 millions), Demirbay ou Mitchell Bakker, , son Bayer Leverkusen est un projet en devenir. Il a redonné vie à l’équipe avec son arrivée la saison dernière et… a ramené l’équipe au bord des places en Ligue des champions.

Le milieu de terrain toulousain était dirigé par un joueur de Granit Xhaka , qui a failli faire d’Arsenal le champion de première division la saison dernière. Victor Boniface doit être l’attaquant qui leur manque. Le onze de Xabi et Jonas Hofmann , que l’ailier expérimenté peut faire oublier à Diaby. En outre, Grimaldo est arrivé, un latéral gauche qui transformera les ailes de Leverkusen (avec Frimpong à droite) en véritables poignards.

Lire aussi  Bundesliga : Jadon Sancho retourne à Dortmund et laisse derrière lui le cauchemar de Manchester.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Powered by Live Score & Live Score App